samedi 15 juin 2013

La e-réputation - Le mot clé: le respect

Récemment une histoire m'interpelle: une jeune fille se prend en photo et envoie les photos à son copain. Ces photos très privées ont tôt fait de se retrouver sur d'autres téléphones, puis sur Internet. Chaque personne de la chaine d'évènements ne pense pas à mal, mais les conséquences peuvent être de grande ampleur. Ce genre d'aventure malheureuse arrive souvent, malgré toute la prévention possible.

Je pense important de faire le point sur ce qui constitue une identité digitale et pourquoi il est important de la préserver.

Qu'est ce que c'est?

Si on choisit d'être présent sur les réseaux sociaux, sur Internet, alors on a une e-réputation. Après l'affaire PRISM qui agite les médias, on peut désormais comprendre que tout ce qui passe par Internet est potentiellement enregistrable, et ce par les plus hautes autorités. Rien de ce qui est publié sur Internet n'est anodin, ces informations sont là pour durer. Il suffit de chercher sur les archives d'Internet et je peux retrouver la première version de notre site web en 1995.

Tout ce qui compose notre identité numérique inclut:
  • des photos
  • des vidéos
  • des textes publiés sur des blogs, des sites, ...
  • des commentaires sur des blogs, des réponses à ces commentaires, ...
  • des remarques, des Likes sur Facebook, twitter, Instagram, LinkedIn... et les échanges qui ont suivi
Toutes ces données constituent la présence digitale, la présence d'une personne sur Internet. La e-réputation représente ce que les autres perçoivent de vous, grâce à tous ces éléments.

Comment bien la construire?

Tout d'abord prendre conscience qu'Internet, c'est la vie de tous les jours. C'est la même chose que de parler à son voisin, à un ami, à un collègue ou à son supérieur. Internet n'est pas différent.

Désormais il y a le concept de ce qui est dit ou montré sur Facebook, qui ne nous appartient plus, mais qui est la propriété de Facebook. Cette compagnie a décidé que toute image ou tout texte publié sur son site sera sa propriété, dont elle peut en faire ce qu'elle désire, comme l'inclure dans une vidéo, dans une publicité par exemple. Connaissiez-vous cette politique?

Quand vous envoyez un message à quelqu'un, il faut être conscient qu'il peut être retransmis à toute la compagnie, à vos pires ennemis comme à vos meilleurs amis. Donc n'écrivez rien que vous ne pourriez dire face à face à quiconque. Quand vous entendez la dernière rumeur du siècle, n'écrivez rien que vous pourriez regretter de voir exposer sur la place publique. Quand vous mettez une photo sur Internet (par exemple par Instagram) soyez conscient que cette photo peut se retrouver n'importe où. C'est une règle à respecter pour ne pas se retrouver dans des positions délicates.

En tant qu'adulte, cette règle est facilement comprise, mais nos enfants ne la comprennent pas, jusqu'à ce qu'ils se fassent prendre au piège. Facebook est un outil fantastique mais attention aux mots malheureux et au ton employé. Il est tellement facile d'être mal compris, qu'une parole soit mal interprétée. Pensez à ce que vous diriez à la personne en face de vous quand vous postez sur Facebook ou sur tout site Internet.

Soyez également prêt à recevoir une réponse à vos posts sur Internet. On peut laisser des commentaires sur un blog, on peut répondre à un post sur Facebook, on peut faire un Coeur sur Instagram. Donc soyez prêt à recevoir une réponse désagréable sur un post ou un commentaire négatif sur un article de blog. Il faut y répondre comme si vous aviez la personne face à vous. Et une réponse agressive est loin d'être la bonne! Mais il faut répondre comme vous l'auriez fait si ce commentaire avait été fait lors d'une conversation au milieu d'une foule. Et cette foule ne se limite pas à votre sphère d'amis proches, ça peut être des gens que vous ne connaissez pas, au Canada ou à l'autre bout de la France.

Vos amis sur Facebook, comme dans la vie, sont aussi une indication de votre vie sociale, Vous pourriez être associé à une personne, juste parce que vous avez cette personne sur votre mur d'amis. Le jour où vous vouliez accumuler le plus d'amis possible, vous n'avez pas réfléchi deux secondes pour accepter cette connaissance lointaine, mais aujourd'hui ce n'est peut-être plus justifié. Comme dans la vie de tous les jours, gardez une séparation entre vos amis et vos connaissances.

Une bonne ou une mauvaise e-réputation? Pourquoi?

Tout d'abord pour soi-même personnellement.

Mais pas seulement. Pour le monde extérieur. Par exemple pour donner la meilleure image de soi à un recruteur. La plupart des recruteurs regardent les différentes sources d'informations online comme une des façons de se renseigner sur un candidat potentiel. Un jeune qui arrive sur le marché du travail a laissé de nombreuses traces sur de nombreux sites et réseaux sociaux. Ces traces ne sont pas effaçables. Si on publie une photo amusante de soi à 13 ans, on doit s'attendre à la voir ressortir à 18 ans, ou en être embarassé à 30 ans, et apprendre à vivre avec à 50 ans. La même chose pour un commentaire sur Facebook ou une remarque agressive contre un ancien copain. Raconter son ivresse en uniforme a fait perdre son job à un policier américain. Tout est traçable, donc attention, l'information est là pour durer.


Que faire?

Ne pas avoir de présence digitale. Possible mais difficile. Tout le monde prend des photos de tout le monde. Et tout le monde peut être reconnu et identifié, par exemple sur une photo de Facebook.

Avoir une présence digitale mais bien la contrôler. Etre positif et garder le sourire. Ayez une présence discrète si vous le désirez, ou suivez bien ce qui se passe autour de votre personnalité digitale. Allez sur Google pour chercher votre nom, ou votre pseudo et vérifiez ce qui se dit sur vous. Ayez des mots de passe robustes pour que vos comptes ne soient pas victimes de piratage. Ne révélez pas trop d'informations sur vous sur Internet (ne mettez pas votre réelle date de naissance sur Facebook!). Aux Etats-Unis vous pouvez 'usurper l'identité' de quelqu'un avec son numéro de Sécurité Sociale.

Soyez dans le respect de vous-même,
de l'autre et des autres.
Comme dans la vie réelle. 

PS: Opportunité commerciale pour certains: vous pouvez maintenant souscrire une assurance pour nettoyer vos informations sur Internet! Bonne chance quand les informations sont hébergées ailleurs que dans votre pays d'origine. Ou qu'elles ont été répliquées par de nombreuses personnes, sur de nombreux sites, forums, que l'information est devenue virale.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser votre avis.